Epilogue : Cessez-le-feu, bilan de la bataille

Publié le par Sen

ARTICLE SUSPENDU JUSQU'A NOUVEL ORDRE.................................

Oui, parce qu'en fait, j'avais publié mon admission en formation et la résolution de mes problèmes de financement un peu trop tôt...!

Il se trouve que c'est la Directrice de mon ANPE qui m'avait appelée ce jour là pour m'annoncer la bonne nouvelle... sauf qu'elle n'avait apparemment pas à le faire, vu que quand j'ai appelé le lycée hôtelier derrière toute joyeuse, je me suis fait méchamment envoyée paître car apparemment la décision n'était pas encore officielle, et avec en sus la menace de m'éliminer définitivement de la course si ils recevaient encore un coup de fil à propos de moi.... J'ai donc payé pour mes démarches, qui ont bien failli se retourner contre moi. Enfin...

Donc voilà la raison pour laquelle cet article a été supprimé, quasiment juste après avoir été mis en ligne, et voilà les explications qui vont avec.

Sen, le 19/09/2006

Commenter cet article

Céline aka VPS 06/09/2006 19:11

je n'ai pas lu l'article supendu... Où en es-tu ?

Sen 07/09/2006 09:20

Merci à tous pour votre soutien, je le répète encore j'apprécie énormément vos commentaires et suis très heureuse de voir que vous croyez à ce point en moi!Bon, je fais un rapide point. En fait je suis toujours dans l'attente d'une réponse officielle concernant ma prise en charge, donc, toujours officiellement, je ne sais toujours pas, moins d'un mois avant le début des cours, si je fais ou pas cette formation.J'ai de nouveau "pété un câble" mardi (décidément, ça va devenir une spécialité!) dans la mesure où j'ai reçu un coup de fil de la direction de l'ANPE m'annonçant solennellement que tout était réglé et que derrière j'ai appelé le lycée hôtelier qui m'a à moitié engueulé en me disant que non rien n'était fait et en me faisant comprendre qu'ils commençaient à en avoir marre d'entendre parler de moi et que si ça continuait ils allaient me rayer des listes, où manifestement je figure (officieusement). Euh, comment on appelle ça déjà?... ha oui! une menace.
J'ai donc été très heureuse de devoir comprendre que j'aurais du rester gentiment assise chez moi la bouche ouverte en attendant que tout tombe tout cuit (ou ne tombe pas du tout dailleurs) plutôt que de me bouger les fesses pour obtenir ce qui m'est cher et démontrer ma motivation. On marche sur la tête.Je rétablis l'article et vous en dis plus dès que moi-même j'en sais plus!

kittyscarlett 06/09/2006 10:47

J'espère que les nouvelles à venir seront bonnes. Bravo pour ton courage

dragon breton 05/09/2006 16:39

je croise fort les doigts pour toi !

Syl 05/09/2006 15:57

Quelle courage et quelle volonté! bravo.
Chaque épreuve est une force pour l'avenir, mais une barrière infranchissable n'est pas pour autant un échec.
Je ne crois pas au destin, mais je crois aux fabuleuses dérives de nos chemins.

Bonne continuation.

PS: Merci pour la langue claire, et la générosité de ton récit.
Un des rares blogs perso sans nombrilisme.

Sen 05/09/2006 15:12

Euh...Je viens de téléphoner au lycée pour - enfin - prendre rdv pour mon inscription et là on m'annonce que non non non, rien n'est encore officiel. La direction de l'ANPE n'aurait manifestement pas du m'annoncer ça ce matin....
Je crois que je suis mûre pour une cure de repos là. Je n'en peux plus de jouer avec mes nerfs comme ça, je craque.
Et en plus au lycée ils en ont ras-le-bol d'entendre parler de mon "cas" et si le responsable de formation pète un boulon à son tour, ça va très mal finir. J'en peux vraiment plus là, je suis vraiment à bout........