Qui veut un emploi prépare son entretien!

Publié le par Sen

entretien-embauche.jpgA l’occasion de mes lectures blogosphériques quotidiennes (vous savez, celles où il est question d’avoir une tasse de thé dans une main et un pain au chocolat dans l’autre ?), j’ai été soudainement rattrapée par la réalité : un article et une vidéo sur la présentation du candidat lors d’un entretien d’embauche. Là, je me dis que dans la mesure où j’ai envoyé une candidature il y a peu et que j’aimerais bien faire partie des qualifiés en deuxième semaine, préparer cet exercice de présentation de soi ne serait pas du luxe. Surtout que je n’ai pas eu à le faire depuis au moins 3 ans et qu’à l’époque, si je me souviens bien, c’était pas non plus complètement au top.


Alors me voilà assise devant mon bureau, mon CV posé à gauche, le résumé de l’offre à laquelle j’ai répondu au centre, une feuille et un stylo à droite et un document Word ouvert sur l’écran du PC. Bon, comment je vais bien pouvoir m’y prendre pour me présenter moi, présenter mon parcours, mettre en avant mes compétences, mes atouts et avoir l’air convaincant ?


Je reste interdite devant ma feuille quelques instants. Mon dieu, je déteste cet exercice. Quand soudain, me vient une idée. Et si j’essayais de faire comme si je vendais quelqu’un d’autre ? Ce serait peut-être plus facile ? Voyons voir :


« Hum, vous pouvez y aller, elle est très bien cette jeune femme ! Dynamique, volontaire ! Et puis son parcours est plutôt riche et intéressant : il vous apprend qu’elle a accumulé de l’expérience dans plusieurs des domaines qui vous intéressent. Lorsqu’elle a été chargée de développement local pendant 2 ans, elle a mené en seule responsable certains projets, en lien avec de nombreux acteurs de la vie locale. Elle sait donc être autonome tout en opérant au sein d’un réseau de partenaires. Sa formation l’avait de toute façon bien préparée à conduire des projets de A à Z, projets qu’elle a d’emblée voulu situer dans le développement local en choisissant cette spécialisation en dernière année. Son profil vous dit qu’elle a sans doute aussi de la force de caractère pour avoir choisi cette reconversion dans la restauration, elle a su rebondir à un moment délicat en prenant une décision difficile. Cette qualité vous sera utile dans les missions que vous lui confierez qui nécessitent implication et réactivité. De même, le poste nécessite une personne multitâche, mais capable d’appréhender à fond chaque enjeu des missions proposées ; ses capacités d’adaptation seront un atout. Une fois dans la restauration, elle n’a pas tiré un trait définitif sur tout ce qu’elle avait pu vivre et apprendre auparavant. Au contraire, elle a su voir des connexions entre ces deux mondes par le biais du Bien-manger, du produit de qualité et enfin du savoir-faire local et du Terroir. Un lien existe alors entre monde culinaire et développement local. Pour terminer, son intérêt pour les thématiques du poste transparait également dans ses loisirs, portés sur des activités proches de la nature, de l’environnement, ou du monde culinaire. La photographie par exemple est une façon de porter un regard sur ce qui nous entoure. Elle exige des facultés d’observation mais aussi d’interprétation qui peuvent également être des qualités dans le travail. » [to be continued !]


Wouah, ça marche ! C’est vachement plus simple !! Bon, maintenant, il faudrait que je m’entraine à débiter tout ça à la première personne du singulier en regardant mon écran de PC à 80 % dans les yeux !


Et vous ? Vous trouvez ça plus simple ? Vous avez vos trucs pour votre présentation en entretien d’embauche ? Comment le vivez-vous ?


PS : Je précise que ce que je publie ici de ma présentation est volontairement moins détaillé que ce que j’ai fait dans la réalité, puisque je ne souhaite pas tout dévoiler sur ce blog de mes projets et candidatures ! Il sera bien temps d’en reparler plus longuement si les choses tournent bien !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Juliette 03/06/2010 14:20



A l'époque de ma recherche d'emploi (y'a deux ans environ) les atelier du Pôle Emploi ex-ANPE étaient encore assurés par des cabinets extérieurs et, donc, plutôt de haut niveau (aussi bien qu'à
l'APEC) mais j'ai cru comprendre qu'à présent, ce sont les employés de l'ANPE qui sr'en chargeaient et là, je suis beaucoup plus dubitative !



Juliette 03/06/2010 12:11



Moi, ce qui m'a été le plus utile pour préparer les entretien, c'est les jeux de rôle lors de divers ateliers (proposés par l'ANPE, l'APEC ou les clubs de chercheurs d'emplois) c'est le meilleur
moyen de savoir précisemment l'impact que l'on a (qui n'a souvent rien à voir avec celui qu'on voudrait avoir ou qu'on pen se avoir) et de corriger ce qui mérite de l'être. Sinon, pour info, en
compléter du "Changer de vie" dont tu fais aimablement la promo, j'ai aussi écrit "Trouver (enfin) son job idéal" pour tout savoir sur l'entretien... et sur tout le reste.



Sen 03/06/2010 13:21



Ha Juliette! Je vois que mon message est arrivé à destination! je suis contente de te revoir dans les parages


Pour les ateliers, ben comme je disais plus haut, on verra bien ce que Paul Emploit me proposera! j'espère en tut cas que ce sera vraiment utile! Quant à ton
"trouver (enfin) son job idéal" je l'avais déjà repéré, mais point lu. Je vais y réfléchir sérieusement je crois!


à bientôt j'espère!



France 02/06/2010 16:11



Bonjour,


Je lis votre blog depuis un moment et je vous suis attentivement, car mon métier m'amène à intervenir en bilans de compétences (j'avais dû vous laisser un message à ce sujet l'an dernier...)
et en recrutement : mes deux casquettes me font dire que vous vous préparez bien à un futur entretien. L'idéal serait que vous trouviez une "bonne âme" pour vous faire faire une simulation
d'entretien - rien de mieux que le direct pour se rendre compte de ce qu'on peut améliorer. Je suis un peu trop loin pour vous le proposer moi-même...


Bonne continuation,


France



Sen 02/06/2010 16:39



Bonjour, et merci pour votre commentaire et vos encouragements! Contente de voir qu'une pro pense que je m'y prends bien!


pour les simulations, ben... c'est pas gagné! Je crains que le Pôle Emploi me propose ce genre de choses une fois que j'y serai inscrite, et je crains
surtout qu'ils ne soient pas les plus au top sur la question! (Quand on voit que les séances de recherche d'emploi consistent à coller quelqu'un devant les Pages Jaunes sur Internet pour trouver
un éventuel employeur...!!!)