Là où il n'y a pas de stupides gouttes d'eau pour faire déborder les vases

Publié le par Sen

Après m’être bien énervée sur ce blog contre un des restos où j’ai l’habitude d’aller bosser, voilà que le lendemain même, l’autre resto où je vais souvent travailler aussi me donne raison et enfonce le clou !

Ce jour là, 14 février, ma journée était libre, pas d’extra de prévu. Quant au programme de la soirée, c’était normalement répét’ avec mon groupe (vu que c’était le seul soir de la semaine où je ne bossais pas)… sauf que notre guitariste s’est soudainement souvenu que c’était la St Valentin et que ça femme allait lui faire un flan si il n’était pas là. Bref. S’en est suivi toute une série de changements de programme jusqu’à ce que le resto m’appelle en début d’après-midi, manifestement sur la brèche : ils ont un malade de plus, ils aimeraient que je les dépanne ce soir. Voyons voir : je n’ai plus rien de prévu, vu que tout s’est annulé et je ne me sens absolument pas dans l’obligation de faire un diner romantique PARCE QUE on est le 14 sur le calendrier. Donc, je dis oui.

Je suis donc allée bosser de 17h à 23h30, au room-service, un soir de St Valentin (ce qu’il faut comprendre, c’est qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer au room un soir comme celui-là, les commandes fusent). Et j’ai pas regretté, parce que à l’inverse de l’autre resto, j’ai affaire à des gens intelligents et sympas qui m’ont remercié 30 fois d’être venue à la dernière minute, qui m’ont arrondi mes heures à la hausse et… ô surprise, on m’a filé une part des pourboires de la soirée quand je suis partie !!!

Alors, je suis peut-être payée au même taux horaire ici que dans l’autre resto, mais la prochaine fois qu’ils auront besoin de moi au dernier moment, ils pourront compter sur moi ! Les autres iront se faire voir !

Accessoirement, juste pour le fun, je précise que le menu spécial Saint Valentin servi en salle coûtait 230 € par personne (boissons comprises) ! Joli, non ?


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cigale 26/02/2008 19:31

Et il faut que je te demande des détails sur le restau de l'hôtel sur le Vieux-Port où tu étais en stage l'année dernière, mon fils va y faire une semaine de stage à Pâques, ça doit lui faire des points en plus dans le dossier d'admission au lycée hôtelier...

Cigale 26/02/2008 19:20

Salut Adeline !Ca faisait un petit moment que je n'étais pas passée. Ben dis-donc, quelle ambiance ! Ce sont deux hôtels de la même chaine non ? c'est étonnant que ce soit si différent d'un établissement à l'autre, mais comme toujours, c'est une question de personne, d'intelligence ... Tu as choisi la bonne option avec l'intérim qui te permet de changer, voir différentes façons de bosser, avoir du temps pour chanter...jusqu'à ce que tu trouves le restaurant de tes rêves.A bientôt : Cigale

Sen 08/03/2008 11:25

Salut Cigale! :-))oui, les deux restos faisaient partie de la même chaîne, jusqu'au changement d'enseigne récent du moins apprécié des deux ;-)Je pense effectivement que l'intérim et les extras sont une bonne solution.... j'arrive à travailler correctement tout en me dégageant du temps pour moi, essentiellement pour mes projets musicaux. C'est très bien comme ça!Demande-moi ce que tu veux pour ton fils... envois moi un mail en privé éventuellement! je lui recommande effectivement ce resto, pour un stage c'est très bien. Dans mon cas c'était de loin mon stage préféré. :-)biz!!

dragon breton 22/02/2008 19:26

Contente de te lire à nouveau, j'espère que tu vas trouver un resto plus intéressant et qui paie mieux, car en effet, cela ne fait pas lourd dans le porte-monnaie pour les contraintes du poste.Tout comme Corinne, j'hallucine sur le prix de menu de St-Valentin, je veux bien me faire plaisir de temps en temps, mais là faut pas pousser !

Corinne 17/02/2008 16:30

Coucou Sen, suis bien contente d'avoir de tes nouvelles ! Ce petit "3 en 1" rattrape ton silence :-) Merci !
230 euros par personne le menu St Valentin !!! C'est encore plus cher qu'à Paris. C'était un resto étoilé ??? En tout cas, c'est sûr que l'ambiance et le fair play de tes employeurs sont à saluer par rapport à ton autre expérience de "je t'exploite à fond" pour rester polie...Je pense aussi que l'intérim peut être un bon plan d'autant plus que les agences proposent aussi maintenant des CDI venant de la part de leur client....
Suis impatiente de lire et/ou écouter tes futures interviews. Ton parcours a de quoi servir d'exemple et il faut qu'il soit connu du plus grand nombre ;-)
Très bonne continuation et essaye de donner plus souvent des nouvelles..