Ma semaine type en formation CAP cuisine : le MARDI

Publié le par Sen

Le mardi je recule le lever d’une heure, car c’est à 9h que commencent mes cours, avec la technologie culinaire. Il s’agit d’une matière enseignée en cours théorique mais qui vient directement compléter les TP de pratique. Durant ces 3 heures nous apprenons à maîtriser le vocabulaire et les techniques culinaires, à nommer le matériel et les différentes parties d’une cuisine, à lire et rédiger une fiche technique de recette ou encore à organiser son travail dans le temps en fonction des plats à réaliser. En début d’année, nous avons été bien feintés quand nous sommes arrivés un matin à ce cours et qu’on nous a collé un contrôle entre les mains ! Comme au collège ! Ca fait bizarre la première fois, mais on finit par s’habituer ! Ainsi, toutes les semaines en début de cours, hop ! Une petite interro sur le cours précédent. Sauf que pour la plupart d’entre nous, trouver le temps d’apprendre par cœur des définitions est loin d’être gagné ! C’est là qu’on réalise que lorsque l’on est au lycée et qu’on habite chez Papa-Maman, on n’a aucune responsabilité, rien d’autre à faire chez soi que faire ses devoirs et s’amuser. Pour des adultes, ce retour en arrière n’est pas toujours facile à assumer !

Durant la pause de midi, nous avons un trou de 2h30 à combler, alors on a trouvé la solution idéale : tous les mardis nous allons déjeuner au restaurant d’initiation, celui-là même où nous servons en général notre production du TP du lundi ! Même si ce qu’on y mange n’est pas toujours exceptionnel, ça ne peut pas être pire qu’à la cantine. Et puis ça a un côté sympa ce restaurant. Nous sommes accueillis dès notre entrée par un élève serveur en 1ère année de CAP ou BEP qui nous installe à notre table. Son professeur tourne dans la salle et supervise le travail de tous ses élèves, ce sont leurs TP à eux ! Au fond de la salle, un tableau récapitule généralement le menu du jour avec des indications sur le mode de service notées à côté. L’élève serveur vient nous « proposer » le menu du jour, sachant que de toutes façon il n’y a pas le choix ! Ensuite, tout au long du repas, il vient remplir la carafe, amener et servir les plats, remplacer tel couvert par un autre, amener du pain… Ces élèves sont très jeunes et souvent très nerveux ! Il n’est pas rare que des couverts finissent par terre dans un beau vacarme et que l’élève, rouge cramoisi, se dépêche de les ramasser avant de se faire enguirlander par son prof qui lui répète comment s’y prendre. On ne peut être qu’attendri devant leur maladresse et leur timidité. Peut-être le fait de servir des adultes les stressent encore un peu plus ; il y a pourtant beaucoup d’autres élèves qui viennent manger ici le midi et tout le monde ici est en apprentissage, il n’y a pas de quoi avoir honte, nous aussi on rate un paquet de trucs en cuisine ! Si, si !

Après ce charmant intermède, il nous reste encore un peu de temps avant de partir pour notre second TP de cuisine de la semaine, à 14h30. Vu la clémence de la météo à Marseille, nous passons généralement ce dernier instant tous ensemble dans la cour, à discuter au soleil. Et puis les choses sérieuses reprennent ! La plupart du temps, la production du TP du mardi après-midi est servie au restaurant d’initiation aussi. Mais le soir, seuls quelques internes du lycée y mangent. Le nombre de couverts est donc très réduit et nous avons régulièrement l’occasion de déguster une partie de ce que nous cuisinons. Quelquefois, nous avons un menu complet à assurer, ce qui fait pas mal de boulot. C’est aussi là que c’est le plus intéressant, car ça implique un rythme, de la concentration et de l’organisation. Rien de pire qu’un TP où l’on se tournerait les pouces toutes les 10 minutes ! Comme nous servons à partir de 19h au restaurant, nous avons une pause d’une demi-heure à 18h30. Normalement nous pourrions en profiter pour aller manger à la cantine, mais curieusement, personne ne le fait ! On décompresse un peu, on se promène… pour ce qui est de manger, on en aura bien assez de ce qui ne sera pas servi au restaurant ! Le seul inconvénient du mardi, c’est qu’on finit du coup assez tard, du moins pour des cours. Le temps de nettoyer et ranger la cuisine, nous ne descendons aux vestiaires que vers 20h30, soit 1h après la fin théorique du cours et presque 12h après le premier cours de la journée. Mais que voulez-vous, quand il y a un service on n’a pas le choix.

Vu qu’il n’y a quasiment plus de bus ou metro à cette heure (et oui, on est à Marseille, la ville où le transport en commun coûte le plus cher mais où on ne peut plus circuler nulle part après 21h !) j’ai pris l’habitude de venir au lycée le mardi en voiture. Nous repartons donc généralement à 2 ou 3, pour rentrer chez nous vers les 21h/21h30.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

loulou 14/01/2007 13:34

Bonjour!!
Ton petit blog ne fait que multiplier mes interrogations...je suis en dernière année à Arras..de la même formation que toi, je ne sais pas ce que je vais faire en septembre. Trouver du travail!!! je ne sais même pas si on peut en rêver. Un master 2...je ne suis pas sûre que ça me mènera bcp plus loin...voilà...et figure toi que j'ai le même goût que toi pour la cuisine et que c'est quelque chose que j'aurai adoré faire au fond.. je t'admire d'avoir entamer ton cap maintenant, j'ai 3 ans de moins que toi mais je me verrais difficilement entamer une nouvelle formation maintenant..en tout cas je te souhaite de réussir dans ta reconversion!!
(ps: tu étais au concert de Rammestein à Nîmes??)

Sen 14/01/2007 18:31

Salut Loulou et merci pour ton commentaire!Je vois que des "iupiens" se promènent quelquefois par ici...!Je comprends tes craintes et tes interrogations bien sûr! Même si, pour moi, elles n'étaient pas aussi fortes en sortant de l'IUP qu'après, avec le temps. L'important c'est d'aller là où on veut aller. Après, si la direction change, c'est pas grave, l'essentiel est de ne pas se forcer à rester là où se sent mal ou là où l'on a plus envie d'être. C'est ce qui s'est passé pour moi!pour Rammstein, non malheureusement je n'étais pas à Nïmes, j'habitais encore dans le nord de la France à l'époque (plus pour longtemps!). J'étais donc allée les voir à Paris Bercy!En tout cas, à très bientôt ici j'espère!

yasmin 08/01/2007 03:38

Bonjour, aurais tu une adresse e-mail? J'aurais une ou deux questions a te posé concernant ta formation? Je te remercie d'avance et  te souhaite une bonne continuation. bye

Sen 14/01/2007 18:36

salut Yasmin!Tu peux me contacter via l'adresse Email qui figure tout en bas du blog : blogsen(at)voila.fr (tu as juste à rétablir l'arobase)A bientôt!

4largo 19/12/2006 16:12

Ouch ! dure journée le mardi ! Pour l'interro sur le cours précédent j'ai bien rigolé... tu copies sur tes petits camarades ou tu connais tes leçons par coeur ? mouhahahahah !

Sen 20/12/2006 09:13

Non bien sûr, je ne copie pas Largo! ... Ce sont les autres qui copient sur moi!! ;-))))))

dragon breton 18/12/2006 22:19

Bien chargé dis-donc ce début de semaine. Et comme je l'ai vu dans un commentaire du billet précédent, je ne sais pas si moi j'aurais le courage de cuisiner à nouveau le soir...Mais on est passionné ou on ne l'est pas hein ;-)

Sen 20/12/2006 09:12

Pas d'inquiétude : je ne re-cuisine JAMAIS le mardi soir!! là, en général j'ai atteint la saturation! Parfois même je refais mes TP en rêve pendant la nuit, c'est très désagréable!! (A l'époque de mon premier taf, c'était des tableaux Excel que je refaisais pendant la nuit!! :-)))))

Corinne 18/12/2006 21:04

Sen, je viens enfin de percuter l'histoire de la semaine type... Vaut mieux tard que jamais :-) En tout cas, je trouve que le mardi est une journée vraiment chargée pour des "élèves" :  9h-21h30, c'est pire qu'à l'usine, non ?...  Tu ne nous a pas dit quelle était ta note du contrôle :-) Ca n'a rien à voir, mais je n'avais pas encore eu l'occasion de te dire que j'aimais beaucoup tes photos "vive la nature". L'orage et le champs de blé est ma préférée...

Sen 20/12/2006 09:10

ha c'est donc ça! Je me suis effectivement un peu demandée ce que tu voulais dire! ;-)))Mais c'est vrai que ça peut prêter à confusion, publier un article sur le mardi un lundi!Pour les horaires, comme je le dis effectivement le mardi est une looooongue journée, mais c'est heureusement la seule et en général le mardi soir on estime que notre semaine est quasiment terminée, car on a déjà fait le plus dur!Des contrôles on en a eu plusieurs. Le premier a été une cata, on s'est tous ramassés! Moi j'avais eu 9. Mais en fait, le truc qu'il faut capter c'est comment la prof fonctionne pour discerner ce qu'elle attend de nous... et ça marche! au dernier contrôle, j'ai eu 17,5!! :-)))Merci pour les photos!! C'est gentil! J'en fais moins maintenant c'est dommage... Mais il me faudrait vraiment un numérique car avec le mien, j'ai pas trop le droit aux essais multiples, vu le prix du développement... snif!