Discrimination positive : et on remet ça!

Publié le par Sen

Allez… Les plus assidus de ce blog commencent à me connaître, je n’ai pas pu m’en empêcher, voilà un post énervé !! Non, rassurez-vous, cette fois ça n’a plus rien à voir avec moi et mon projet de formation/reconversion. Quoique… si ça continue, j’y serai peut-être confrontée. Lisez plutôt.

12h30. Je suis rentrée chez moi pour manger lundi. Quelquefois ça fait du bien, une petite coupure dans la journée dans son petit chez-soi. Etant de toute façon seule, j’en profite pour allumer la télé et suivre les infos. Entre ma dernière bouchée de spaghetti-épinard et le dessert, un sujet sur les défilés de mode commence. C’est la saison, les mannequins défilent à New York, bientôt à Paris et cette semaine à Madrid. Mais le véritable objet du sujet n’est pas là : à partir du fait que l’Espagne a innové en interdisant que les mannequins jugées trop maigres défilent, le journal enchaîne sur la célèbre mauvaise influence qu’ont les mannequins sur les femmes, dont certaines vont jusqu’à l’anorexie pour leur ressembler. De fil en aiguille, le journaliste arrive à ce postulat : par la faute du diktat de l’apparence imposé par notre société, les femmes petites et rondes voire franchement obèses ou, de façon plus politiquement correcte « en surcharge pondérale », sont discriminées à l’embauche, font statistiquement moins bonne carrière que leurs comparses grandes et fines et gagnent également moins d’argent ! Nous y voilà !
Comble de l’absurdité, il y a même un spécialiste de la question invité sur le plateau pour faire la promotion de son livre récemment publié sur le sujet. Et à la question « Pensez-vous qu’il puisse y avoir à l’avenir un renversement de la balance et que des mesures soient prises en faveur de ces personnes ? » le Monsieur répond que oui, c’est très probable au regard des autres mesures de discrimination positive déjà prises dans d’autres domaines.

J’ai omis de le préciser : personnellement, je mesure 1,80 m et je pèse 58 kg mais je ne le fais pas exprès (comprendre : je ne cherche absolument pas à contrôler mon poids, j’aimerais même plutôt en prendre !). Je n’ai pas spécialement l’impression d’être privilégiée et de réussir mieux que les autres dans ma vie professionnelle grâce à ma taille ou ma ligne, et si je réussis quelque chose, je le dois indéniablement à mes actes et certainement pas à mon physique ! Alors je voudrais bien voir le jour où de nouveaux « critères d’éligibilité » feront qu’on me refusera un poste parce que je serai trop grande et pas assez grosse !!

Et puis avouez que c’est pitoyable de condescendance comme façon de fonctionner !! « Allez, vous êtes pas aidée par la nature, on va vous faire une fleur, mais c’est pas parce que vous êtes compétente, c’est parce que vous êtes une femme et de surcroît petite et grosse ! »

Un jour, alors que nous devisions avec un ami fort drôle et toujours très cynique, nous avions beaucoup rigolé en faisant le concours des critères de discrimination les plus débiles. Il avait gagné en proposant qu’on aide les gens qui avaient une jambe de bois, tout en faisant une distinction entre ceux qui avaient une jambe en sapin, éligibles, et ceux qui en avaient une en chêne et qui n’auraient droit à rien !

Le véritable progrès sera le jour où les mentalités auront évolué, et ce n’est pas à coup de critères hypocrites discriminant soi-disant « positivement » qu’on va y arriver !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ASF 21/09/2006 12:04

oups pardon, 53 c'est moi (dans mes rêves !)... il est loin le temps de mes 48 kilos pour 1,70... 55 aujourd'hui. Il parait que c'est la sérénité qui m'épanouit. Jt'en foutrais moi, de la sérénité. je rentre plus dans mes vieux jeans et mes jupes me boudinent. Manquerait plus qu'on me discrimine, tiens, parce que je serais pas encore assez grassouillette. Grosse et petite, grande et maigre, même adversité ! Faut toujours lutter pour s'imposer.

ASF 21/09/2006 11:17

Sen, puisque tu fais 1,80m pour 53 kilos, j'ai pitié d'une si grande et maigre pov fille, je vais donc te faire une fleur et t'ajouter dans mes coups de coeur. Quoi, je discrimine là ? Faut pas m'en vouloir, j'ai un faible pour les nanas qui de temps en temps poussent des coups de gueule. Voilà c'est dit !

Sen 21/09/2006 11:21

58, malheureuse, 58 kg! Ne me maigris pas encore plus!!Mais merci pour le coup de coeur! :-)