Episode 21 : Lost in transition

Publié le par Sen

Il y a quelquefois dans la vie des petites choses que l’on adore faire et qui vous procurent un grand plaisir. Un de ces petits bonheurs pour moi est de dépouiller le courrier en rentrant de vacances. On y trouve toujours quelques bonnes nouvelles dissimulées entre les factures et les publicités. Cette bonne nouvelle a pris cette fois la forme d’une grande enveloppe du lycée hôtelier. A l’intérieur, une foule de paperasserie précieuse pour la finalisation de mon projet : un courrier confirmant mon admission en formation (je me demandais si je le verrais vraiment écrit noir sur blanc un jour !), mon emploi du temps pour l’année scolaire 2006-2007, un descriptif détaillé des enseignements et un devis. En bonne « Monica-Geller-organisée » que je suis, j’ai déjà acheté mon agenda 2006-2007 pendant les vacances et l’arrivée de cet emploi du temps a tout à coup rendu très claire et très concrète l’année qui s’annonce. Je sais désormais comment vont s’articuler les mois qui viennent jusque juin 2007 ! Je peux imaginer la rentrée, imaginer les cours, les périodes de stage… Je peux me permettre enfin de penser à mon projet dans la réalité et le concret, ça fait du bien.

Mais pour l’heure, j’aborde la dernière ligne droite. Au menu, allers et venues d’imprimés et documents divers nécessaires à la constitution de mon dossier d’inscription administratif d’une part et de mon dossier de prise en charge financière et de rémunération d’autre part. (Désolé, il va encore falloir s’accrocher pour suivre, moi-même j’ai parfois du mal à faire le tri dans tout ce bazar). Une période délicate s’annonce donc car la constitution de ces dossiers implique de rassembler de nombreuses pièces et d’effectuer des démarches que je dois mener de front avec ma reprise au sein de la compagnie, qui n’est toujours au courant de rien.
Malheureusement, je devrais idéalement attendre la réponse officielle des ASSEDIC quant à ma prise en charge avant de pouvoir vraiment démissionner, ce qui va poser quelques petits soucis de calendrier, vu que GRETA et lycée hôtelier sont actuellement tous deux en vacances jusque septembre et que j’ai besoin de leurs cachets et signatures pour mon dossier ASSEDIC. C’est le chat qui se mord la queue… J’ai jusqu’au 18 septembre dernier délai pour poser mon préavis, soit quinze jours avant le début des cours, sachant que cette hypothèse est la moins souhaitable car je n’ai aucune envie de planter la compagnie par surprise aussi tardivement.
(Soupir) C’est à cet endroit précis de mon propos du jour cher lecteur que le titre choisi pour cet article prend tout son sens. Que faire ? Je sens que je vais devoir dévoiler mon départ très prochainement, avec ou sans décision des ASSEDIC, d’autant plus que la compagnie part sur des projets auxquels je sais que je ne participerai pas. Pas simple à gérer… En attendant, je ne pourrai retourner faire le point avec ma conseillère ANPE que vendredi 25, date de ma prochaine RTT. Espérons que je serai en mesure de mettre les choses à plat pour la fin du mois !

Commenter cet article

Voyageuse Provisoirement Sédentarisée 18/08/2006 15:17

Merci de la précision !

Sen 16/08/2006 16:44

Ha oui, c'est vrai! J'avais oublié cette petite précision. Je suis un cas particulier (hihi). Etant en contrat aidé CAE, je suis en activité tout en continuant d'être inscrite sur les listes de demandeurs d'emploi (ceux qui sont pas comptabilisés) et donc de bénéficier des mêmes services ANPE et ASSEDIC que les "vrais" chômeurs. C'est bien là le seul avantage à être dans cette situation.J'ai également la possibilité de casser mon contrat et de toucher une indemnisation des ASSEDIC dans le cas d'une démission pour suivre une formation qualifiante, ce qui est effectivement le cas avec le CAP Cuisine en formation pour adultes. Comme il me l'a été expliqué à l'ANPE, je vais être radiée des listes lors de ma démission pour être immédiatement réinscrite, mais cette fois en tant que demandeur d'emploi en cours de formation. Je vais juste changer de statut, quoi... Mais je voudrais bien que le timing soit synchro entre démission et démarrage de la formation pour que tout se déroule sans accroc...!

Voyageuse Provisoirement Sédentarisée 16/08/2006 16:26

Je comprends rien... Faut pas être officiellement au chômage pour que l' assedic te confirme ou non une prise en charge (AFR ?) ?