à débattre : formation des jeunes et marché du travail...

Publié le par Sen

Débat n°1 : Du fossé énorme entre formation et monde du travail, à tout point de vue.

Premier constat : Régulièrement et par roulement on pleure du manque de main d’œuvre dans certaines professions.

Deuxième constat : On est parfaitement capable de nos jours d‘anticiper les mouvements démographiques tout comme les départs en retraite massifs ou encore les secteurs dans lesquels les besoins en main d’œuvre vont s’accroître à l’avenir.

 

Question : pourquoi alors voit-on autant de jeunes s’entasser dans les mêmes filières qui ne mènent nulle part, quand d’autres ne demandent qu’à former à tour de bras ?

Idée à débattre : faut-il moduler la formation des jeunes en fonction du marché du travail et ainsi réduire ou augmenter l’accès aux formations en fonction des débouchés professionnels ?

Avantage : mathématiquement moins de chômage car des gens formés en fonction des besoins et donc pas de gens qualifiés qui restent sur le carreau. Plus de sérénité pour tous, moins de disparités de conditions de travail et de salaires entre les secteurs dans la mesure où les demandes trop fortes par rapport à l’offre n’existeraient plus, supprimant ainsi l’effet, « je suis prêt à accepter n’importe quoi tant que j’ai un travail ».

Inconvénient : atteinte à la liberté de chacun de se former au métier qu’il souhaite exercer par attrait ou passion puisque le système oriente d’emblée vers les secteurs où il y a des besoins et non là où on a envie d’aller.

ET VOUS ? QUE PENSEZ VOUS ?

 

 

 

Commenter cet article